Appel au Président de la République

0
463
Spread the love
Appel au Président de la République
Mr le président ressaisissez-vous avant qu’il ne soit trop tard !
Jouer au pyromane alors qu’on est détenteur du pouvoir est insensé.
Quand on a le pouvoir on doit savoir l’utiliser à bon escient afin d’installer la paix des concitoyens.
Le 31 mai dernier vous aviez convié le monde politique à un dialogue. Ignoriez-vous que le lendemain serait jour de violence ?
Je répondrai par la négative car nul n’avait besoin d’être dans la prophétie pour le voir.
Et c’est dommage que personne ne vous en a publiquement fait part ce jour-là car un bon dialogue évoque l’essentiel et tait le superflu.
En donnant ce verdict dans le procès d’Ousmane Sonko, un juge s’est permis de donner le briquet à une jeunesse en détresse qui avait un tonneau d’essence.
Aujourd’hui, la violence s’est bel et bien installée. L’arsenal policier sorti, conduit par des hommes éreintés par deux ans de veille. Le feu consume le pays
Nul ne connaît l’aboutissement de cette situation mais une chose est sûre, la fin est loin d’être reluisante.
Quelle que soit l’issue, le pays aura essuyé une défaite.
Monsieur le président, ne vous murez – vous pas derrière un silence assourdissant laissant des jeunes et des policiers mourir dans la rue comme des animaux sauvages. Le Sénégal mérite une meilleure image
Le peuple a plus que besoin de vous, de votre sens de responsabilités.
Faire pareille constatation ne revient pas à dire que vous n’assumez pas votre position. Mais au contraire, je vous invite à laisser de côté toute tendance politique et faire preuve d’humilité en renonçant à ce projet de tri des candidats aux prochaines élections présidentielles d’une part et en respectant les propos que vous avez-vous-même tenus justifiant votre absence aux prochaines échéances électorales. C’est le gage de la paix !
« Alors Debout comme le dit notre hymne pour bâtir un Sénégal autour du travail, de l’éthique et de l’intérêt général. C’est un choix fondamental » nous disait père Kéba Mbaye dans son retentissant discours sur l’éthique.
Si nous ne faisons pas ce choix, de là- haut où il se trouve, il nous dira « après tout vous l’avez voulu »
Mr le président, l’heure est grave. En deux jours il y a eu plus de morts que lors des événements de 2021.
Ressaisissez-vous avant qu’il ne soit trop tard !
Sinon , vous avez la possibilité de démissionner.
Le Sénégal restera un grand pays.
Mayacine Diop
Président O2radio.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here