L’ aberration d’un voyage sans retour imposé par l’Etat du Sénégal. Le Collectif pour le Rapatriement des Corps Sénégalais ( CRC) attaque l’Etat du Sénégal devant la Cour Suprême.

0
246

L’ aberration d’un voyage sans retour imposé par l’Etat du Sénégal.
Le Collectif pour le Rapatriement des Corps Sénégalais ( CRC) attaque l’Etat du Sénégal devant la Cour Suprême.
C’est un sujet qui ne semble intéresser que la Diaspora. Depuis le début de la pandémie du coronavirus, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer ce qui est aux yeux de la diaspora une aberration et une injustice.
Un sujet qui a fait l’objet de plusieurs débats ici sur IKNEWS même. Des débats que vous pouvez retrouver sur notre page Facebook IKNEWSTV, sur notre site www.iknews.net et sur notre page YouTube Iknews.
Le cri du coeur de cette veuve Mina Goumané qui a perdu son mari depuis le 31 mars et dont le corps attend toujours la levée de l’interdiction pour être envoyé au Sénégal a ému de nombreux lecteurs d’IKNEWS:

Par ailleurs, la Diaspora, au delà de son soutien économique non négligeable pour le Sénégal, constitue une partie intégrante de notre pays, essentiellement composée des enfants de la nation sénégalaise.
Ce voyage sans retour imposé par l’Etat sénégalais à ses valeureux soldats qui ont sacrifié leur vie pour leur pays mérite plus de soutient de la part de ceux qui sont au pays.
Ne devrait- on pas voir des marches dans les rues du pays pour soutenir cette cause ?
Ceux qui bravent le froid, l’éloignement, ceux qui ne peuvent passer aucune fête ( Tabaski, korité….) auprès de leur famille pour contribuer à la bonne marche de la société ne méritent- ils pas plus de soutien pour enfin se reposer au milieu des baobabs de leurs ancêtres?
 » bougne wakhane tai deugue: Sénégal fayoute naarbi xoramame! »
#IbraKhadyNdiaye
#Iknews
#Covid19
#Senegal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here