Héros hier, Champion aujourd’hui: 10 ans après la fusion du MRD d’ Aly Ngouille Ndiaye dans l’APR une nouvelle flamme jaillit et suscite tant d’espoir.

0
973
Spread the love
Héros hier, Champion aujourd’hui: 10 ans après la fusion du MRD d’ Aly Ngouille Ndiaye dans l’APR une nouvelle flamme jaillit et suscite tant d’espoir.
Monsieur Aly Ngouille Ndiaye au bout de la patience, il y’a le ciel, nous rappelle la sagesse.Si,Achille est honoré comme un héros, voire comme un dieu par le monde grec, c’est par son courage, ses actes, sa morale orgueilleuse de l’honneur et parfait chevalier. Vous êtes ce brave, cet acteur de développement, homme de principes, ce surhomme doué qui mérite tant de considérations et d’admiration.
Le 2 Mars 2013, nous étions présents à l’appel de l’honneur et préposé au micro central,(MC) sur l’avenue de la gare. Linguère témoin, Djolof reconquis, revêtaient ainsi le manteau de l’engagement, du serment loyal et du leadership à son digne fils, Aly Ngouille Ndiaye.
Chose promise, chose due. Notre rêve d’alors est devenu réalité, une limpide réalité qui stimule d’autres projections présentement.  » Nanou Y’Allah défal li Gën ci Rewmi Gën ci Yow  » (Que Dieu fasse le meilleur pour tous).
Ce fut une étape d’une longue marche entamée depuis les années 1990, cadence redynamisée en 1999 avec les assises du Djolof.On avance ensemble.
Bien avant cela, le talentueux polytechnicien que vous êtes, traçait avec des compagnons, la voie du développement et de l’audace progressiste pour le terroir.
Homme d’action et de solutions, vous nous aviez promis et émerveillé lors de cette mémorable fusion entre votre Mouvement pour la Renaissance du Djolof (MRD) et Alliance pour la république (APR).
En présence d’une kyrielle de responsables politiques, hommes d’affaires, militants et parents, vous vous engagiez. Pacte d’un serment scellé non pas pour des privilèges mais, plutôt pour que le Jolof renaisse de son passé glorieux. Vous l’avez dit, déclamé et You did it ! Vous avez fait plus ce qu’on prévoyait et le meilleur reste à espérer.
OUI, LE DJOLOF A DÉPASSÉ LES FAITS HISTORIQUES MAIS RÊVE ENCORE…
Ce rêve est permis. Nelson MANDELA a eu son rêve, Martin Luther aussi, OBAMA, pourquoi pas Nous ?
L’histoire nous apprend que l’honneur et la bravour ont des terres et des noms. Le Djolof (Sénégal) enguirlande son ingénieur prodige, détenteur de trône. La domination sur les provinces vassales ne faisait pas de doute. Puis, survenait la dislocation de l’empire du Djolof (SÉNÉGAL) qui s’est déroulée en 1549 avec la bataille de Danki. Que de braves héros !
Ils ne sont plus là mais les héritiers constituent l’écume du Lion.
Honneurs aux dignitaires qu’on célèbre encore. Plusieurs siècles après, le colon s’est retiré pour laisser la place aux fils de rois, et aux chefs de cantons. L’indépendance survenue en 1960, a permis de faire les comptes et mécomptes d’une hégémonie et d’une cohabitation principielle entres plusieurs segments de notre société.
Au demeurant, certains porteurs d’hormones sont nés pour diriger. Nés pour servir, nés pour accomplir de nobles missions, ils sont nés pour diriger, et être parmi les meilleurs et loin, très loin des tocards et des vaniteux.
Notre nation a hérité de ces traditions historiques et démocratiques. L’ère des intronisations royales laissent place à des élections où le suffrage exprimé, remplace le conseil royal et l’éléction dirigée pour désigner un « Bourba ». Aly Ngouille Ndiaye demeure notre roi d’hier et notre héros contemporain.
Le peuple connait votre potentiel, reconnait vos vertus, vos compétences, votre courage, votre loyauté, vos innovations ministérielles, vos succès de Maire, votre firmament de Député et vos ambitions d’homme capable de conduire les destinées d’une souveraineté alimentaire pour le Sénégal, mieux, la poursuite des grands chantiers et les perspectives d’émergence de notre pays.
Aly Ngouille Ndiaye » Dokhaal Buul Gestoo te Doyloo Lahou ‘Yallah ».( En avant marche, l’homme propose dieu dispose! Que Dieu fasse le meilleur pour tous).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here