Résumé de la tragédie que vivent les sénégalais pour les futures générations. (En Wolof)

0
679
Spread the love

Sénégal: résumé de la tragédie que vivent les sénégalais pour les futures générations. Hiroshima, Nagasaki, Vichy, l’esclavage, tala taï nder, l’humanité ou l’histoire de Mamadou Dia, Patrice Lumumba….l’histoire de l’humanité est ponctuée de tragédies. Des hommes et des femmes ont vécu des moments difficiles et à chaque fois personne ne pensait que ce serait possible. Pire, dans ces moments difficiles les institutions qui devraient être les gardes fous, les digues pour la manifestation de la vérité et pour éviter le pire ont cèdé À cela s’ajoute le silence des guides religieux, qui ont manqué pour la majorité à leur rôle de régulateurs sociaux . C’est ce que vit aujourd’hui au moment où j’écris ces lignes le peuple sénégalais. Et personne ne peut te dire quand est ce que ce cauchemar va prendre fin. Et l’unique raison est la suivante: empêcher par tous les moyens l’opposant Ousmane Sonko de se présenter à la présidentielle de 2024. Pour y arriver, il est accusé dans un premier temps de viol ensuite il est poursuivi pour appel à l’insurrection, association de malfaiteurs, atteinte à la sûreté de l’État, complot contre l’autorité de l’État, actes et manœuvres à compromettre la sécurité publique et à créer des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, mais également vol. » Son seul tort est d’être dans le cœur de nombreux sénégalais et d’avoir tenu un langage de vérités pour un Sénégal meilleur en ayant la ferme volonté de mettre fin à la grande corruption, à l’enrichissement illicite, à la délinquance à col blanc, à l’instrumentalisation des institutions de la République. Des ambitions qui sont une déclaration de guerre aux yeux de nombreux hommes politiques et religieux du système. Face à la gravité des faits les victimes et ceux qui s’opposent au système n’ont que leurs yeux pour pleurer. Les manifestations sont interdites dans tout le pays. Et les citoyens qui manifestent reçoivent des tires à balles réelles. ceux qui sont dans les prisons n’ont aucune possibilité d’obtenir justice . ils n’ont que la grève de la faim comme issue au perile de leur vie. On leur refuse arbitrairement la visite de leurs avocats pour dire les nombreuses abus de ce régime totalitaire. Ibra Khady Ndiaye IKNEWS Paris

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici