Sénégal: si le 3ème mandat entraîne des morts de plus au Sénégal, cela constituerait selon Juan Brancon un facteur aggravant pour Macky Sall dans la plainte pour crime contre l’humanité.

0
453
Spread the love
Sénégal: si le 3ème mandat entraîne des morts de plus au Sénégal, cela constituerait selon Juan Brancon un facteur aggravant pour Macky Sall dans la plainte pour crime contre l’humanité.
Pour avoir combattu lui même le 3ème mandat contre le Président Abdoulaye Wade et annoncé sur tous les plateaux de télévision que le 3ème mandat installe un climat de terreur et a son lot de conséquences surtout des pertes humaines, le Président Macky Sall est donc bien placé et surtout conscient de toutes les conséquences possibles.
De ce fait, si le 3ème mandat entraîne des morts de plus au Sénégal, cela constituerait selon Juan Brancon un facteur aggravant.
Macky Sall est donc comme un automobiliste ivre qui est conscient des dangers de l’alcool au volant, qui malgré tout conduit en état d’ivresse. S’il provoque des morts, c’est un facteur aggravant….
Par Ibra Khady NDIAYE IKNEWS Paris

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here